Mickey “Arsenic” Cantada – Dernière absinthe

Nous avons appris cette bien triste nouvelle hier de la part de proches et d’amis, une info relayée sur quelques sites et réseaux sociaux. Notre ancien camarade de squatt Mickey “Arsenic” à l’époque, propriétaire du bar le Cantada II (Paris XIème), spécialisé dans l’absinthe, a quitté ce monde subitement.


Peu bavard sur son parcours de vieux chef indien, il devait participer à plusieurs documentaires mais le sort en a voulu autrement. Mickey, fondateur clé du squatt anarcho-punk de Botzaris en 1982 près des Buttes Chaumont, était une figure romanesque du Paris populaire des années 1980, se promenant une machette dans son sac “au cas où” à proximité de New Rose au temps de la guerre des Crasseux contre autres Rasés, Mickey m’emmenant goûter un mafé dans un foyer africain entre Couronnes et Belleville, Mickey réveillant nos chambrées à coup de “Why”, premier album de Discharge, Mickey s’improvisant second chanteur (en duo) des anciens Béruriers sur la scène du CAES, acteur dans Tchao Pantin (1983) et surtout efficace activiste de la contre-culture rock, de la scène punk, hard core, death metal… lui même chanteur de MST et organisateur infatigable de concerts pour l’asso “Paris-Bars-Rock” puis pour “Warhead Productions”… à la grande époque des sous-cultures rock.

Pour toi en souvenir, on se repasse “Decontrol” un verre d’absinthe à la main. A la tienne.

FX


Posté sur la page Facebook de Raya 80’s le lundi 6 juillet 2020 : https://fr-fr.facebook.com/raya80/posts/3088279117892022

“Putain d’année 2020, salut à toi Mickey, tu vas nous manquer.


Source : Technikart (2011)

Photographie : © Nadir Merkal

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *