Johnny Thunders : Pirate Love

« L’amour pirate » joué à la télévision allemande en 1985 par le gang de Johnny Thunders. Une version très rock’n’roll digne d’un anniversaire… à partir du solo de basse. Un des meilleurs titres des Heartbreakers de l’album L.A.M.F.

Max Stirner (1806-1856)

Le titre « Chromosome Y » débute par cette citation du philosophe allemand Max Stirner (1806-1856) : Aux mains de l’État, la force s’appelle « droit », aux mains de l’individu, elle s’appelle « crime ». Elle est extraite de l’ouvrage L’Unique et sa propriété (Der Einzige und sein Eigentum), publié en Allemagne en 1845, traduit et publié en France en…

Gutai Performance – Japon 1964

Le travail des artistes japonais du mouvement Gutaï observé par un journaliste culturel français plutôt septique. Et à travers une présentation anglo-saxonne plus pédagogique (Gutai – Themes from the exhibition) : Pour aller plus loin, voir Le mouvement d’avant-garde japonais Gutaï (1955-1972) sur le blog de Nezumi Dumousseau

Gutai Manifesto [1956]

Le manifeste du mouvement artistique Gutaï publié en 1956 par Jori Yoshihara (Gendai bijutsu sengen). 具体 Désormais, l’art du passé apparaît à nos yeux, sous couvert d’apparences soi-disant signifiantes, comme une supercherie. Finissons en avec le tas de simulacres qui encombrent les autels, palais, salons et magasins de brocanteurs. Ce sont tous des fantômes trompeurs…

Cock Sparrer – We Love You [1977]

En 1977, Cock Sparrer entre sur la scène punk avec fracas, inaugure le glam punk et adopte le style Clockwork inspiré d’Orange mécanique. Cette reprise des Rolling Stones de 1967 est reformatée dans une version street dépouillée, débarrassée de l’arrangement psychédélique d’origine. A l’image des droogs du film de Stanley Kubrick sorti six ans plus…

Siouxsie & The Banshees – Helter Skelter [1983]

Siouxsie, déesse punk de nos jeunes années, prêtresse du chaos, provocante et élégante. Ici dans une version trash du Helter Skelter des Beatles (1968). Helter Skelter (Live At The Royal Albert Hall, London / 1983) de Siouxsie And The Banshees. Illustration : Portrait de Siouxsie, 1977 © DR

The Dead Boys : Sonic Reducer [1977]

Introduits au CBGB à New York par Joey Ramone (1951-2001), les Dead Boys, originaires de Cleveland dans l’Ohio, se font remarqués par leurs prestations chaotiques et provocantes. Ici, en 1977, un barbu hurleur annonce les phénoménaux Dead Boys qui débutent avec leur titre phare « Sony Reducer ». Frénétique… La suite continue avec « All this and more,…

Alain Badiou : Éloge de l’amour

J’aime cette entrée en matière : Il est important que le philosophe se rappelle les innombrables circonstances de la vie dans lesquelles il ne se distingue en rien de n’importe qui d’autre. S’il l’oublie, du reste, la tradition théâtrale, singulièrement la comédie, le lui remettra un peu rudement en mémoire. C’est en effet, sur scène…

Wagakki Band : 六兆年と一夜物語

Une touche de métal sur une instrumentation japonaise traditionnelle, c’est Wagakki Band. Ici dans une version rock de 六兆年と一夜物語. Kitch !