Les enjeux de la COP 25…

le

L’avis de Damien Navizet, responsable de la division Climat à l’Agence française de développement, sur les enjeux de la 25ème Conférence des parties (COP 25) de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

[…] les CDN [ contributions nationales déterminées] actuelles sont insuffisantes pour maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2 °C d’ici la fin du siècle [l’objectif de l’Accord de Paris sur le climat]. C’est établi scientifiquement. A ce rythme, le réchauffement devrait plutôt être de 3,5 °C en 2100. C’est une différence énorme !

Lire l’entretien : AFD, 26/11/2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *