Sepukku [Project]… Variations Yin-Yang

SEPUKKU Project rend compte de : L’éventration du monde ; L’individuation des sociétés ; La gentrification des mentalités ; L’anéantissement des possibilités ; L’enfermement des illusions ; La réduction des marges non créditées… … avant 2024

Ton chat Mishima

Résurrection 2 : l’écrivain japonais est désormais passé à la postérité mais il reste aujourd’hui les chats qu’il aimait tant. (pour Julia) “Nous sommes tous des nihilistes”

Acte final – 25 novembre 1970

L’entretien qu’il faut lire : Stéphane Giocanti : « Mishima a voulu rendre sa mort utile à son pays », L’Incorrect, 25/11/2020. URL : https://lincorrect.org/stephane-giocanti-mishima-a-voulu-rendre-sa-mort-utile-a-son-pays-anniversaire-mishima-lincorrect/

Japon Année Z.Zéro

“Hier soir, par là-bas, tout l’horizon était rouge vif, il a dû se passer quelque chose de terrible ! Ta maison, elle n’est peut-être plus debout à l’heure qu’il est. Jusqu’à présent jamais un raid aérien n’avait rendu le ciel aussi rouge.” (Kusano cité par Mishima Yukio, Confessions d’un masque, Paris, Gallimard, 2020, p. 149)

Macadam Massacre, été japonais

Dans le Japon délabré d’après-guerre, deux jeunes Taiyozoku (Tribu du soleil) jouent les justiciers auprès du lumpenproletariat urbain. Si Bérurier Noir avait rencontré Yasuro Masumura, Seijun Suzuki ou Nagisa Oshima, réalisateurs de la “nouvelle vague” cinématographique… Conte cruel politico-social de la jeunesse… 太陽族 désigne les jeunes délinquants en 1956. [taiyo=soleil / zoku=groupe, tribu]“En 1955, Ishihara…

Projet Vénus 11 : vente aux enchères – 19-23 novembre 2020

Annonce de Juliette Roy du Projet Vénus 2020. La vente aux enchères du projet Vénus Lyon et Grenoble débute ce soir  ! Comme vous le savez peut être déjà, le projet Vénus existe aussi à Grenoble et cette année, nous avons décidé de faire une vente en commun. Elle sera au profit de l’association Europa…

Le guerrier

Interprétation Kabuki d’un Rangers sud-vietnamien (ARVN) de la guerre du Viêt-Nam.

Ciel rouge

En 1960, Mishima Yukio joue un rôle de yakuza dans un film de Masumura Yasuro, condisciple de l’écrivain à l’Université Impériale de Tokyo pendant la guerre. Le film intitulé “Le gars des vents froids” (からっ風野郎 ; Karakkaze yarô) est une histoire de vengeance entre yakuzas pris dans le fatalisme d’hommes “condamnés à tuer pour survivre“. Masumura…

Deuxième soleil

[…] de temps à autre, j’apercevais un autre soleil tout différent de celui qui, si longtemps, m’avait dispensé ses bénédictions, un soleil rempli de flammes sombres et cruelles de la conscience sensible, soleil de mort qui jamais ne brûlerait la peau, bien qu’il rougeoyât de rayons plus étranges encore. Ce deuxième soleil était dans son…