bell hooks [24 Héroïnes électriques]

Le monde de demain sera-t-il décolonial et solidaire ? On peut rêver et lutter encore.

bell hooks (volontairement sans majuscules), nom de plume de Gloria Jean Watkins est une intellectuelle féministe américaine née en 1952. Enseignante dans plusieurs universités des États-Unis, elle publie en 1981 un essai retentissant intitulé Ain’t I a Woman ? Black Women and Feminism dont le propos scrute les problématiques de race, classe et genre au sein du féminisme en s’appuyant sur la condition des femmes noires de son pays. Militante, ses interventions radicales contre les systèmes d’oppression et de domination, existants dans la société, lui ont valu des critiques des milieux conservateurs mais aussi de nombreuses récompenses et nominations. Dans une perspective féministe afro-américaine (rattachée à la troisième vague féministe), elle a produit depuis 1981 une trentaine d’essais dont seulement trois ont été traduits en français. FX

Réf. : bell hooks, Ne suis-pas une femme ? Femmes noires et féminisme, Paris, Éditions Cambourakis, coll. “Sorcières”, 2015. Première édition américaine en 1981. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Olga Potot. Postface de Amandine Gay.


Radio-Canada Première. Invitées : Amandine Gay et Yolande Cohen.

Illustration : FX, « Black is Decolonial », acrylique, 41×33, 1er août 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *