Wanda Jackson – Hard Headed Woman [1958]

le

La reine du Rockabilly, une voix exceptionnelle (que Janis Joplin devait apprécier) : guitare rythmique et talons aiguilles interprétant une des plus belles chansons d’amour… Tout y est, un géant chapeauté à la guitare à double manche, un pianiste motivé, un trompettiste growy au Town Hall Party en 1958.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*