Mari Elliott – Silly Billy [1976]

Dans un style reggae-ska digne des meilleurs titres du label Trojan, la chanteuse Poly Styrene (X Ray Spex) sortait le titre “Silly Billy” en 1976. En avance sur son temps, trois ans avant The Specials et la vague Ska. Source : Christian Eudeline, Punk, les 100 albums cultes, Paris, Gründ, 2017, p. 37.

James Chance & the Contortions – Contort Yourself [1979]

En 1979, nous découvrions l’élégance No Wave de James Chance, futur James White. Ici avec les Contortions, plus tard avec les Blacks. Je ne m’adresse à personne, je ne fais que me contorsionner. Dans le vide de la pensée.

Scritti Politti – Skank Bloc Bologna [1978]

Entre 1977 et 1979, musicalement la scène punk et underground était extrêmement variée. Television, Devo, Père Ubu en provenance des Etats-Unis… Parmi les inclassables de la scène anglaise, on peut compter sur Scritti Politti qui, en 1978, réalisèrent un premier 45t tiré à 2500 exemplaires avec une pochette DIY dépliante qui allait faire des émules….

Johnny Thunders – (She’s So) Untouchable [1978]

Je ferme les yeux pour mieux te voir. Ce n’est pas Miss O.D. ni une danseuse urbaine… Après le foudroyant L.A.M.F. de 1977, en 1978, Johnny Thunders est désormais seul avec sa mélancolie. She’s so untouchable, she makes me uncontrolable… Illustration : photographie de Sacha Goldberger [à découvrir]

Hillbilly Moon Explosion – Little Lil

Formé en 2000 à Zurich, un des meilleurs groupes de la scène rock-punkabilly actuelle. “Little Lil” figure sur leur 45t “Maniac Lover” (2012).

ZZ TOP – She loves my automobile [Berlin, 1980]

En attendant le Père Noël… La vidéo indique : première prestation de ZZ Top en Europe au mois d’avril 1980 pour la télévision allemande à l’émission Rockpalast. Ecoutez ce son de guitare boogie punk.

The Coathangers – Dumb Baby [2016]

Mon passé est-il enfoui sous les sables de la mélancolie ? Oh I still love you darling But you’re so dumb Looking like a little baby Should be sucking your thumb Un autre excellent titre des Coathangers…

Wanda Jackson – Hard Headed Woman [1958]

La reine du Rockabilly, une voix exceptionnelle (que Janis Joplin devait apprécier) : guitare rythmique et talons aiguilles interprétant une des plus belles chansons d’amour… Tout y est, un géant chapeauté à la guitare à double manche, un pianiste motivé, un trompettiste growy au Town Hall Party en 1958.

Bebe – Siempre me quedara [2004]

Sensualité des sentiments. Un bijou de nostalgie, une rivière poétique. La fleur qui croît en toi… Cómo decir que me parte en mil las esquinitas de mis huesos, que han caído los esquemas de mi vida ahora que todo era perfecto. Y algo más que eso, me sorbiste el seso y me decían del peso…

Bérurier Noir – La fille du Delta [2006]

Un montage vidéo que je découvre aujourd’hui sur une chanson asie-mutée des BxN. Merci à Pat PND. Toi la fille du Delta Cô gái đồng bằng sông Cửu Long ơi Tu as su ranimé ma joie Par tes rires aux éclats Ce n’est peut être pas un hasard Si l’on s’est croisé ce soir-là Dans…

Bill Allen and the Back Beats – Please give me something [1958]

Tiré de l’unique 45t de Bill Allen and the Back Beats sur Imperial. Un titre que n’aurait pas renié Alan Vega et bien sûr les Cramps… Trop classe. Reprise sur disque par Jimmie Lee Maslon & His Crazy Sounds en 1981 et ici sur scène par le groupe psychobilly Guana Batz au Klub Foot (Londres,…