Un « entomologiste » chez les Punks

Notre participation à la journée d’étude du PIND, samedi 23 juin 2018. « Séminaire Underground ! Écrire l’histoire du punk et des cultures alternatives : approches transversales et méthodologiques ».

A travers un regard réflexif et rétrospectif sur des pérégrinations contrôlées, l’auteur explore les différents champs et espaces constitutifs de sa personnalité : espace social et mental, espace culturel et musical comme construction/déconstruction de soi-même. Ce regard lui permet d’appréhender sa jeunesse en tant qu’objet de recherche. Pour ce faire, l’auteur s’appuie sur les concepts de « critique confidentielle », emprunté à l’écrivain Yukio Mishima et d’introspection bouddhique en référence à Chögyam Trungpa donnant une nécessaire distance et démythifiant son propre rôle de futur chanteur. D’un point de vue méthodologique, sont évoqués les pièges qui guettent le chercheur face aux archives privées, aux informations véhiculées sur la toile ou aux sources orales lorsque celles-ci ne sont pas croisées avec d’autres sources.

Illustration : FX « Ma boîte à papillons »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*