Trojan Records : 50e anniversaire (est. 1968-2018)

le

Lu sur le site Reggae.fr. Une compilation agréable à écouter pour se replonger à la fin des années soixante quand les Rudeboy black inspiraient les premiers Skinheads… rock steady, reggae, fashion, working class, respect. Un modèle pour la génération Two Tone, le revival ska des années 1979-1980 mais aussi pour les Clash, Jah Wobble et bien d’autres.

“One record label would unite Black and White”.

Le label Trojan lancé fin 1967, début 1968 par Lee Gopthal et Chris Blackwell fait l’objet d’un film pour fêter ses 50 ans d’existence. Pour cette occasion spéciale toute l’équipe du label prépare une année de célébration avec des rééditions spéciales, une série d’événements en direct, un livre et encore un documentaire sous le nom de RudeBoy : The Story of Trojan Records. […] Le documentaire parle avant tout de la relation entre les cultures de la jeunesse jamaïcaine et britannique et l’importance de Trojan sur l’Angleterre.

Source : Reggae.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*