Rémi Pépin : Rebelles [2019]

le

Petit coup de pub pour cet ouvrage réédité, bien documenté et très bien écrit, retraçant une épopée rock et politique parisienne de 1979 à la fin des années 1980. Présentation de l’éditeur :

Paris, 1979. Le cyclone punk a traversé le pays mais la météo culturelle ne s’en est guère trouvée bouleversée. Les rejetons des années contestataires entendent pourtant bien faire valoir leur droit d’inventaire tant en matière de décibels que de révolution. Punks en galères, zonards de l’ex-planète rouge ou fugueurs de la place Saint-Michel, ils sont une minorité d’éternels déclassés, de marginaux bien décidés à ne déposer ni les armes, ni les guitares.

REBELLES est l’histoire de leur rencontre improbable dans les quartiers de l’est de Paris au début des années 80. Une histoire de squats, de concerts clandestins montés à l’arrache, de radios libres et de labels autogérés.

  • Réédition de l’ouvrage du même nom paru en 2007 (Éditions HUGO) dans une version augmentée d’un chapitre complet sur les Barrocks.

Actuellement en précommande. Sortie officielle le 1er septembre.

Source : Archives de la Zone Mondiale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*