Miss O.D. [24 Héroïnes électriques]

FINAL CUT. Le monde de demain n’existe pas encore.

Croisée furtivement à la boutique Harry Cover en 1977 et choisie pour l’affiche générique de l’exposition “24 héroïnes électriques”.

Pseudonyme d’Odile, membre du groupe Contingent Anonyme. Assidue de la boutique Harry Cover en compagnie de Janie Jones (Anne Seymour), Miss O.D. est une des punkettes iconiques de la scène parisienne de la fin des années 1970. Elle figure dans les pages « Les Punks » du site Paris Années 1970 de Bernard Bacos. Elle représente ici les héroïnes anonymes.

Illustration : FX, « Miss OD », détail, crayon et feutre, 40×30, 14 janvier 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *