Jean-Paul Dubois : Ces mondes-là…

Une parole sensée. Jean-Paul Dubois (né en 1950), prix Goncourt 2019. A propos de l’époque actuelle et de l’univers carcéral, il déclare doucement au journal de 20h sur France 2 (minutes 33:23-35:12) :

…Ce que traverse l’époque c’est-à-dire la mainmise d’une certaine philosophie de l’existence qui méprise et qui maltraite des gens qui ont construit un univers relativement stable… avec beaucoup de bienveillance, de patience, d’intelligence, de respect où la politique était un mécanisme plus qu’une prise de pouvoir, un mécanisme interne plus qu’une prise de pouvoir…

[…]

…Ces mondes-là sont des mondes d’une violence extrême, au même titre que le travail. Ce sont des temps, des moments, des endroits qui vous volent votre vie, qui vous volent votre temps, votre temps d’existence, ce qui est le truc beaucoup plus précieux que l’argent. On a pris l’habitude d’échanger notre temps contre de l’argent et on ne se rend pas compte à quel point on fait une mauvaise affaire. Ces gens-là [dans ses romans] sont des gens qui justement veulent reconquérir l’autonomie de leur vie et ça on le ressent très violemment en prison.

Illustration : Jean-Paul Dubois à la fenêtre du restaurant Drouant à Paris © AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *