FanXoa : L’enfant de Seveso [1980] sur une poésie de Paul Éluard

“Je suis né derrière une façade affreuse
J’ai mangé, j’ai ri, j’ai rêvé, j’ai eu honte
J’ai vécu comme une ombre
Et pourtant j’ai su chanter le soleil
Le soleil entier, celui qui respire
Dans chaque poitrine et dans tous les yeux
La goutte de candeur qui luit après les larmes.”

Paul Éluard

(J’ai un visage pour être aimé : Choix de poèmes 1914-1951)

Illustration © FanXoa, L’enfant de Seveso, 14 mars 1980.