Suicide, aux origines du Punk

Lu sur Rolling Stone l’article hommage à Alan Vega, chanteur de Suicide, décédé le 16 juillet 2016.

“Nous avons fait un concert, je crois que c’était début 1971, à la galerie OK Harris, et nous l’avons appelé ‘A Punk Music Mass’. C’était sur les flyers que nous avons envoyés. Tout le monde aime à dire que les Anglais ont inventé le punk, ou que les Ramones étaient punk, ou les Dolls. Mais, avant, il y avait Suicide.”

Flyer de Suicide pour ses concerts en novembre 1970 © DR (source : Blog “Fou de Rock”)

« Quelqu’un a dit que Suicide était l’ultime groupe punk car même les punks nous haïssaient. » (Alan Vega)

Sur l’histoire du groupe voir l’étude de Kris Needs, Dream Baby Dream. Suicide, a New York Story, London, New York, Omnibus Press, 2015. Préface de Lydia Lunch. Les flyers des années 1970-1972 se trouvent dans les pages non numérotées du premier livret photo de l’ouvrage).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *