“Monster Class Riot Grrrls” par Manon Labry


Les monstres sont pour l’instant en boîte, certes, mais en attendant de les voir sortis ragaillardis, voici donc un os à se mettre sous la dent, à la substantifique moelle « Revolution Grrrl Style », avec cette playlist réalisée avec l’aide de FanXoa que je remercie pour ce rendez-vous qui n’est que temporairement manqué, nous l’espérons.

Dans l’absolu, c’est presque une mise en situation : l’histoire des Riot Grrrls a commencé dans les chambres d’adolescentes et de jeunes femmes américaines au début des années 90, parfois confinées elles aussi, d’une certaine manière. Mais confinées avec leurs imaginations, leurs mixtapes compilant leurs « héroïnes électriques », et surtout leur conviction que la Revolution Grrrl Style passerait par leurs créativités, leurs tripes et leurs voix pour faire bouger les lignes d’une société qui les faisait taire.

Quelques années seulement après l’émergence des premiers groupes (et à une époque où internet n’existait pour ainsi dire pas), les collectifs se comptaient par dizaines, les groupes par centaines, et les fanzines par milliers. Et chacune de toutes les protagonistes de cette culture si plurielle donnait à sa manière un grand coup de boule à la société patriarcale et capitaliste. Au fil des années et jusqu’à aujourd’hui, le courant a évolué, s’est étoffé, transformé, en s’incarnant par exemple dans les « Ladyfests », ou les « Girls Rock Camps ».

Voici donc une playlist chronologique, des aînées inspirantes des Riot Grrrls, à leurs rejetonnes inspirées, en passant par quatre chansons des groupes fondateurs phares. Elle accompagnera avec élégance toutes tâches quotidiennes confinées, de l’appariement de chaussettes si longtemps restées orphelines, aux travaux de gros œuvre avec des outils de fortune. Mais surtout, elles stimuleront les imaginations, en vue d’une sortie de Covid qui s’annonce ardente. Bring out the Monster.

Manon Labry

Bonne écoute à tousTes

The Slits : Typical Girls [1979]
X Ray Spex :  Let’s submerge [1978]
Babes in Toyland : Swamp Pussy [1990]
Bikini Kill : Rebel Girl [1992]
Bratmobile : Stab [1992]
Heavens to Betsy : Decide [1994]
Huggy Bear : Her Jazz [1992]
Red Aunts : Detroit Valentine [1995]
Sleater Kinney : Not What You Want [1997]
Le Tigre : The The Empty [1999]
The Coathangers : Make it right [2016]
Vexx : Walking in the Rain [2015]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *