Le jour où le mur de Berlin tombait, le groupe Bérurier Noir se séparait

A découvrir, petit article significatif de Maxime Pionneau sur Ouest France.

Alors que les habitants de Berlin Ouest attaquent le mur à coups de pioche, le groupe de rock alternatif français, Bérurier noir, se fait « hara-kiri » sur la scène de l’Olympia. Flash-back.

Lire la suite : Ouest France, 09/11/2019.

Ce morceau est dédié aux Allemands de l’Est qui ont cassé le mur de Berlin…

Illustration : La chute du mur de Berlin © DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *