Foucault : La Naissance de la biopolitique [1978-1979]

Foucault nous observe :

[…]

Quels sont les traits spécifiques de l’art libéral de gouverner, tel qu’il se dessine au XVIIIe siècle ? Quelle crise de gouvernementalité caractérise le monde actuel et à quelles révisions du gouvernement libéral a-t-elle donné lieu ? C’est à cette tâche de diagnostic que répond l’étude des deux grandes écoles néolibérales du XXe siècle, l’ordolibéralisme allemand et le néolibéralisme de l’École de Chicago – unique incursion de Michel Foucault, tout au long de son enseignement au Collège de France, dans le champ de l’histoire contemporaine.

Cette analyse met en évidence le rôle paradoxal que joue la «société» par rapport au gouvernement : principe au nom duquel celui-ci tend à s’autolimiter, mais cible également d’une intervention gouvernementale permanente, pour produire, multiplier et garantir les libertés nécessaires au libéralisme économique. La société civile, loin de s’opposer à l’État, est donc le corrélatif de la technologie libérale de gouvernement.

Réf. ; Michel Foucault, Naissance de la biopolitique. Cours au collège de France, 1978-1979, EHESS / Gallimard / Seuil, coll. « Hautes études », 2004.

En complément, un séminaire : « Foucault en questions : le tournant des années 1976-1979 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*