Des “punks à chiens” aux Molières – France Info

le

Dans une recherche sur le punk je suis tombé sur la biographie de Blanche Gardin. Quand une femme partage son regard cru et corrosif sur notre humanité entre Topor, Desproges (qu’elle cite par ailleurs) et Cioran (De l’inconvénient d’être né)… Ca grince à tous les étages et ça fait du bien. Célébration d’une belle époque de merde.

Des “punks à chiens” aux Molières : Blanche Gardin, l’humoriste qui fait rire la France en broyant du noir

Par Benoît Jourdain

La quadragénaire a imposé son physique de première de la classe et son humour à ne pas mettre en toutes les oreilles dans le paysage comique français. Mais le chemin pour y arriver a été compliqué, à son image.

Lire la suite : France Info, 14/05/2019.

Voir aussi : Blanche Gardin, c’est l’histoire d’une punk…, par Sylvain Merle, 16/05/2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*