Bérurier Noir – Dérive sentimentale [2003]

Dérive sentimentale

Souffrance d’un animal…

 

Rue du Faubourg Saint Denis

La rue (sans joie) joue la comédie

Les éboueurs vident les cœurs

Et les klaxons crient de douleur

 

Au bar “Le Napoléon”

Défilent toutes les passions

Dérive sentimentale, souffrance d’un animal

L’homme à la face brulée n’a aucune raison de désespérer

Son nouveau visage mutilé a changé sa façon de rêver

 

Dérive sentimentale, souffrance d’un animal

Dérive sans idéal

Dérive sentimentale, souffrance d’un animal…

© FX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*